Téléfilm Canada et Birks ont fait équipe pour présenter l’Hommage Diamant Birks aux femmes de l’année en cinéma. Les femmes honorées cette année reflétaient la richesse du talent canadien et la diversité des voix qui portent nos histoires à l’écran d’un océan à l’autre, notamment la récipiendaire de Talents en vue Jasmin Mozaffari.

À propos de Jasmin Mozaffari : Jasmin est une réalisatrice torontoise de la relève, maintes fois primée, qui a étudié le cinéma au School of Image Arts de l’Université Ryerson. Parmi ses courts métrages se trouvent Firecrackers (2013), Wave (2015) et sleep on the tracks (2017), présentés au Festival international du film de Toronto, au Festival international du film de Vancouver et dans bien d’autres festivals en Europe et aux États-Unis. Son premier long métrage Firecrackers, inspiré par son court métrage du même titre, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto en 2018, avant de remporter le titre de Meilleur film en compétition au Festival international du film de Stockholm. Le film a ensuite gagné deux prix Écrans canadiens en 2019, dont celui de la réalisation. Variety a affirmé que Jasmin était un « talent majeur » et Firecrackers est apparu dans la liste du Choix des critiques du New York Times en 2019.

« Je dois énormément au Fonds des talents et à Téléfilm qui ont financé Firecrackers, mon premier long métrage. Ce film fut en quelque sorte un tremplin pour ma carrière puisqu’il fut présenté au Festival international du film de Toronto et un peu partout dans le monde où il a remporté des prix. Je me considère maintenant comme une réalisatrice à part entière, qui a la chance de pouvoir travailler ici et aux États-Unis. »