Rapport sur le Fonds des talents 2016-2017

Une diversité de nouvelles voix canadiennes

Le Fonds des talents joue un rôle important en encourageant les nouvelles voix du cinéma canadien à prendre des risques, à trouver de nouvelles façons de faire des films et de nouveaux lieux de diffusion bref, à transformer le cinéma de notre pays.

–– Ashley McKenzie, Réalisatrice, Werewolf

Gagnant du prix Rogers du meilleur film canadien 2017 (100 000$), remis par l’Association des critiques de cinéma de Toronto (TFCA)

À propos du Fonds des talents

Téléfilm Canada a créé le Fonds des talents en 2012. Depuis lors, celui-ci a recueilli plus de 15 millions de dollars, pour financer la découverte et le développement des créateurs de contenu émergents. Le Fonds compte sur l’investissement financier d’entreprises privées dont Bell Média et Corus Entertainment, et sur la générosité de donateurs privés.

VISION

Le Fonds des talents veille à ce que les talents émergents bénéficient d’une plus grande visibilité aux quatre coins du monde. Il offre aux cinéastes canadiens l’accès à des sources de financement stables, fiables et permanentes.

MISSION

Le Fonds des talents favorise la découverte des talents émergents canadiens et l’avancement de leur carrière au sein de l’industrie audiovisuelle.

OBJECTIF

L’objectif du Fonds des talents est d’amasser 25 millions de dollars en cinq ans pour la production de premières œuvres et pour la promotion d’œuvres canadiennes créées par des talents émergents, de même que par des cinéastes établis et renommés.

Gouvernance

Le Fonds des talents :
  • possède un comité consultatif présidé par Hartley T. Richardson et composé de onze entrepreneurs et philanthropes canadiens distingués, provenant de toutes les régions du pays
  • est intégré aux programmes administrés par Téléfilm
  • est assujetti à des frais de gestion de 5 %
  • communique de l’information sur ses activités dans le rapport annuel de Téléfilm Canada et à ses principaux donateurs

Comité consultatif du Fonds des talents

Le Fonds est dirigé par un comité consultatif composé de chefs d’entreprise et de leaders communautaires de l’ensemble du pays et est présidé par Hartley T. Richardson. Les membres du comité ont fait preuve d’un profond dévouement au succès du Fonds, ce pour quoi Téléfilm et ses intervenants leur sont extrêmement reconnaissants.

Comment le Fonds vient en aide aux talents

Le Fonds favorise la découverte et le développement des talents de trois façons :
1

FINANCEMENT D’UN PREMIER LONG MÉTRAGE

Le Fonds des talents soutient la production de premiers longs métrages et de webséries narratives par l’entremise du programme Talents en vue de Téléfilm (auparavant appelé Programme de production à micro-budget). Celui-ci permet de déclencher la carrière de talents émergents en mettant l’accent sur les créateurs des communautés autochtones et des communautés de langue officielle en situation minoritaire. Le programme est également une réussite en ce qui a trait au soutien des femmes.
2

RECONNAISSANCE DES PROJETS DE QUALITÉ

Des projets de longs métrages et de webséries narratives de qualité qui sont parfaitement en phase avec la vision fondamentale de Téléfilm – Du talent. À portée de vue. – sont sélectionnés dans l’ensemble du pays.
3

SOUTIEN À LA PROMOTION DU CONTENU ET DES TALENTS CANADIENS

Le Fonds des talents fait la promotion du contenu et des talents canadiens en favorisant des stratégies de mise en marché et de distribution multiplateforme novatrices. Le soutien du Fonds contribue également à la création de nouvelles initiatives visant à accroître la notoriété des talents canadiens et les plateformes de médias sociaux de Téléfilm sont mises à profit pour renforcer ces efforts.

Karine Vanasse : ambassadrice du Fonds des talents

Cette année, l’actrice primée du cinéma et de la télévision Karine Vanasse est devenue la première ambassadrice du Fonds des talents. Son rôle renforce la crédibilité et la notoriété du Fonds des talents, tout en l’aidant à accomplir sa mission, soit d’encourager la découverte des talents canadiens et de favoriser l’avancement de leur carrière.
« Je suis ravie d’avoir l’occasion d’aider les Canadiens à découvrir des cinéastes émergents qui racontent leurs histoires avec créativité, audace et originalité. Ayant moi-même commencé ma carrière à un jeune âge, je sais à quel point il est important de promouvoir les jeunes créateurs — dont plusieurs deviendront les vedettes de demain. » – Karine Vanasse –

Message du président du comité consultatif

En tant que président du comité consultatif du Fonds des talents, c’est pour moi un grand honneur et un privilège de contribuer à la croissance de l’industrie audiovisuelle canadienne.

Message du vice-président du conseil d’administration de Téléfilm

Je suis très fier de la place que Téléfilm Canada accorde aux talents émergents et des progrès que nous avons réalisés grâce à notre collaboration avec le Fonds des talents.

Message de la directrice générale de Téléfilm Canada

Dans cette ère de transformation, la découverte et le développement des créateurs de la prochaine génération sont plus importants que jamais.

Investissements, succès et impact

INVESTISSEMENTS

Revenus de 2 582 387 $ grâce au soutien de Bell Média et Corus Entertainment, et de donateurs privés.

Revenus générés par le Fonds des talents

Affectation des fonds

PRODUCTION

Le Fonds a financé 57,2 % du Programme de production à micro-budget, soit 1 257 190 $.

Soutien du Fonds des talents au Programme de production à micro-budget

18 premiers projets à micro-budget et un projet d’animation financés dont 15 longs métrages et quatre webséries narratives

Quelques chiffres qui illustrent la diversité des projets financés
  • Une variété de genres, dont la fiction, le documentaire, la comédie, l’horreur, le suspense et l’animation
  • 14 projets en anglais – 5 projets en français
  • 3 projets réalisés par des cinéastes provenant de communautés de langue officielle en situation minoritaire
  • 2 projets réalisés par des cinéastes issus de communautés autochtones
  • 11 projets provenant des régions

PROMOTION

Pour veiller à ce que les œuvres cinématographiques canadiennes soient vues et reconnues au pays comme à l’étranger, le Fonds a investi 918 734 $ dans des activités de promotion et de mise en marché, à l’échelle nationale et internationale.

Affectation des fonds à la promotion

Quelques initiatives marquantes :

47 410 visionnements

La campagne du Sprint Pré-Gala a contribué à faire connaître les films en nomination auprès des auditoires de l’ensemble du Québec.
Le Fonds des talents a été le fier partenaire de cette initiative avec tapis rouge présentée par l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, qui a fait rayonner la prochaine génération de créateurs à travers le pays.

75 000 vues

Notre partenariat avec Via Rail et Les Films Sévilles a permis d’offrir le visionnement gratuit d’une cinquantaine de films canadiens aux passagers de Via Rail.

SUCCÈS

Le Fonds des talents a contribué à l’épanouissement de créateurs de talent de toutes les régions du pays, et qui ont été applaudis dans le monde entier. Les projets financés reflètent plus que jamais une diversité de voix et d’histoires, plusieurs productions sélectionnées étant, par exemple, produites, réalisées ou écrites par des femmes, dont celles-ci :

Une websérie qui fait la fierté de la communauté franco-albertaine

Grâce au financement du Fonds des talents, Far West Productions a pu créer la websérie Abigaëlle et le date coaching, filmée entièrement en français à Edmonton.

Le tout premier long métrage produit dans les Territoires du Nord-Ouest  

La réussite de The Sun at Midnight a renforcé la communauté émergente des cinéastes des Territoires du Nord-Ouest et offre maintenant des possibilités aux autres réalisateurs des Territoires.

Le tout premier long métrage produit dans les Territoires du Nord-Ouest  

La réussite de The Sun at Midnight a renforcé la communauté émergente des cinéastes des Territoires du Nord-Ouest et offre maintenant des possibilités aux autres réalisateurs des Territoires.

IMPACT

Impact durable sur plusieurs plans:

  • soutien des cinéastes émergents canadiens, notamment des femmes réalisatrices, productrices et scénaristes
  • accès des auditoires au contenu créé provenant des communautés autochtones et des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM)
  • utilisation de nouvelles plateformes de distribution numérique
  • innovation aux étapes du développement, de la production, de la distribution et de la promotion
  • aide aux requérants pour bâtir leur portfolio

En production : une diversité de voix canadiennes

Avoir accès au financement du Fonds des talents et de Téléfilm est déjà inestimable, mais je pense que le plus important est d’avoir eu la chance de nous soutenir mutuellement et d’échanger entre cinéastes et créateurs dans un contexte personnel. Je recommande fortement le Programme de production à micro-budget qui nous offre cette occasion d’échanger et de faire évoluer nos relations, en plus de l’enthousiasme et des commentaires positifs que nous témoignent les gens de Téléfilm et tous ceux qui sont impliqués dans cette aventure. Merci à tous de nous faire confiance!  –– Patti Larsen, réalisatrice et coscénariste, The Lovely Witches Club (Île-du-Prince-Édouard)
Aujourd’hui, je suis plus confiante, j’ai de meilleures compétences et je possède l’expérience professionnelle qui me permettra de profiter des occasions qui se présenteront à l’avenir.  –– Kirsten Carthew, réalisatrice, The Sun at Midnight (Territoires du Nord-Ouest)

C’est une belle occasion de mettre en valeur les contenus des productions à micro-budget, un segment qui, selon nous, sera de plus en plus important dans la catégorie des longs métrages, particulièrement dans le domaine de la comédie. –– Eli Batalion, scénariste, réalisateur et producteur, Appiness (Québec)

Quelle expérience inspirante et instructive ! C’est extraordinaire d’avoir pu exprimer notre art et d’avoir été si bien soutenus tout au long du processus. Nous sommes chanceux d’avoir Téléfilm à nos côtés ! Merci beaucoup !  –– Corey Loranger, producteur, Abigaëlle et le date coaching (Alberta)
Merci au Fonds des talents de m’avoir permis de réaliser mon rêve. Je vis les plus beaux moments de ma vie à faire des films. Je ne pourrais honnêtement pas le faire sans votre soutien et je vous en suis profondément reconnaissante. –– Amy Jo Johnson, réalisatrice, The Space Between (Ontario)
Quelle expérience inspirante et instructive ! C’est extraordinaire d’avoir pu exprimer notre art et d’avoir été si bien soutenus tout au long du processus. Nous sommes chanceux d’avoir Téléfilm à nos côtés ! Merci beaucoup !  –– Corey Loranger, producteur, Abigaëlle et le date coaching (Alberta)
Merci au Fonds des talents de m’avoir permis de réaliser mon rêve. Je vis les plus beaux moments de ma vie à faire des films. Je ne pourrais honnêtement pas le faire sans votre soutien et je vous en suis profondément reconnaissante. –– Amy Jo Johnson, réalisatrice, The Space Between (Ontario)

Revue financière

Revenus

Au cours du dernier exercice financier, le Fonds des talents a reçu

2 556 000 $

1 357 143 $

de Bell Média et

807 500 $

de Corus Entertainment

416 000 $ et +

recueillis auprès de

77 donateurs privés

[1] Tous les chiffres sont arrondis.

Partenaires principaux

360, RUE SAINT-JACQUES
BUREAU 600 MONTRÉAL
(QUÉBEC) H2Y 1P5

TELEFILM.CA

T 514 283.6363
T 514 283.0838
+ 1 800 567.0890
F 514 283.8212