Montréal, le 28 février 2013 – Téléfilm Canada est heureuse de dévoiler les premiers finalistes de son Programme de production à micro-budget, huit cinéastes émergents au talent prometteur, en provenance des quatre coins du Canada.

Ce nouveau programme, lancé en juin dernier, vise à appuyer les nouveaux talents en vue de la production d’un premier long métrage, en misant sur les moyens de production et de mise en marché liés aux médias numériques et est doté d’un budget total de 1 million de dollars. Les candidatures au programme de cette année ont été soumises à Téléfilm par l’entremise d’un réseau de 25 partenaires de toutes les régions du pays.

Les finalistes du Programme seront à l’honneur au festival Regard sur le court au Saguenay (13-17 mars), qui offrira une programmation spéciale des courts métrages produits antérieurement par ces cinéastes.

« Félicitations à tous les finalistes de cette première année du Programme et merci aux membres de notre réseau de partenaires qui ont su dénicher les nouveaux talents de leur région », affirme Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada. « Alors que les Canadiens sont de plus en plus nombreux à visionner des vidéos en ligne, Téléfilm est particulièrement fière de permettre à des cinéastes émergents de produire un premier long métrage en tirant parti de techniques de production novatrices et de stratégies de diffusion multiplateformes. Soutenir les nouveaux talents et développer de nouveaux partenariats sont des objectifs importants pour Téléfilm, et le programme de production à micro-budget nous permet de les atteindre. »

Les finalistes

Crawlspace, de Christian Sparkes (réalisateur), Allison White et Chris Agoston (producteurs)
Partenaire : Nova Scotia College of Art & Design (NSCAD) University

Down in the Valley, de Kyle Thomas (scénariste, réalisateur, producteur) et Cameron MacGowan (producteur)
Partenaire : Calgary Society of Independent Filmmakers (CSIF)

The Editor, de Matthew Kennedy et Adam Brooks (réalisateurs et producteurs)
Partenaire : University of British Columbia (UBC) Film Production Program

The Next Morning, de Matt Sadowski (scénariste, réalisateur et producteur) et Peter Harvey (producteur)
Partenaire : National Screen Institute – Canada (NSI)

The Secret Trial 5, de Amar Wala (réalisateur et producteur) et Noah Bingham (réalisateur)
Partenaire : York University

Two4One, de Maureen Bradley (scénariste, réalisatrice)
Partenaire : Creative Women Workshops Association

Un film de chasse de filles, de Julie Lambert (scénariste, réalisatrice, productrice), Sonia Despars et Marc Biron (producteurs)
Partenaire : Spirafilm

What We Have, de Maxime Desmons (réalisateur, producteur) et Sally Karam (productrice)
Partenaire : Canadian Film Centre (CFC)

Processus de sélection

Pour déterminer les finalistes, un jury de sélection a évalué 24 projets présélectionnés par le réseau de partenaires de Téléfilm, composé d’institutions d’enseignement et de formation reconnues qui offrent des programmes en production cinéma et qui ont donc un accès privilégié aux talents émergents de leur région. Le producteur du projet doit être un étudiant ou diplômé récent d’un des programmes de production de ces partenaires ou un membre actif d’une coopérative de films faisant partie du réseau.

Le jury était composé des directeurs régionaux, Longs métrages de Téléfilm – sous la direction de Stephanie Azam, directrice nationale, Longs métrages – Marché anglophone et Marie-France Godbout, directrice nationale, Longs métrages – Marché francophone – et du réalisateur, programmeur et inventeur montréalais Vincent Morisset, qui a agi à titre de spécialiste externe. Vincent Morrisset collabore entre autres avec le groupe rock Arcade Fire pour qui il a réalisé une vidéo interactive pour Neon Bible, considérée comme le premier vidéoclip interactif, et un documentaire sur le groupe intitulé MIROIR NOIR. Il est également le fondateur du studio AATOAA.

Les finalistes du Programme à l’honneur à Regard sur le court au Saguenay

Pour être admissible au Programme de production à micro-budget, le producteur du projet doit entre autres avoir produit et/ou réalisé au moins un court métrage. Le festival Regard sur le court au Saguenay a donc décidé de s’associer à Téléfilm pour mettre en lumière le talent des finalistes du programme de cette année en présentant une programmation spéciale des courts métrages qu’ils ont produits.

« Comme nous croyons que le court est crucial dans le parcours de plusieurs cinéastes et a fortiori pour la dynamique créative du milieu cinématographique lui-même, c’est avec une grande fierté que nous nous associons à Téléfilm Canada pour mettre en vitrine le travail des finalistes du programme de production à micro-budget », souligne Ian Gailer, directeur général du festival REGARD sur le court.

À propos du Programme de production à micro-budget

Le Programme de production à micro-budget s’adresse aux talents émergents de l’industrie audiovisuelle canadienne afin de les appuyer pour la production et la diffusion d’un premier long métrage, en misant principalement sur l’utilisation de plateformes numériques et sur leur potentiel de diffusion et d’engagement des auditoires.

La contribution financière de Téléfilm s’élèvera à 120 000 $ par projet. Cette contribution doit être utilisée par les finalistes afin de produire, distribuer et promouvoir un long métrage, rendu disponible au grand public au plus tard 15 mois après la signature du contrat avec Téléfilm, par le biais d’une ou de plusieurs plateformes de distribution, en mettant principalement l’accent sur les plateformes numériques.

Cette année, Téléfilm s’est adjoint l’appui de Technicolor Canada à titre de partenaire exclusif en services de postproduction qui offrira une commandite d’une valeur de 15 000 $ à chaque finaliste qui choisira Technicolor comme fournisseur de services de postproduction pour son long métrage.

Pour plus de renseignements sur ce programme, visitezhttp://www.telefilm.ca/fr/fonds-et-programmes/programme-micro-budget.

À propos de Téléfilm Canada

Téléfilm est vouée à la réussite de l’industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Grâce à ses différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l’international. Téléfilm administre aussi les programmes du Fonds des médias du Canada. Visitez www.telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter au www.twitter.com/telefilm_canada et Facebook auhttp://www.facebook.com/TelefilmCanada.FR.

-30-

Renseignements pour les médias
Douglas Chow, gestionnaire, Communications externes
514 283-0838, poste 2225 ou 1-800-567-0890
douglas.chow@telefilm.ca